LIMAMETTI.COM – La journée dédiée à la pêche qui a été célébrée ce samedi à Diamniadio a failli tourner au vinaigre.

Tout est parti des propos de Thierno Mbengue, par ailleurs président de l’Association nationale des mareyeurs du Sénégal (Anms). Après avoir félicité l’État pour les moyens déployés dans le secteur de la pêche, il a glissé sur le terrain de la santé, en évoquant la mystérieuse maladie dite des « pécheurs ». « C’est seulement ceux qui ne respectent pas le code de la pêche et qui utilisent d’autres méthodes qui choppent la maladie, argue-t-il.

Une phrase qui va susciter une réaction immédiate de certains acteurs. Décidés à ne pas laisser passer cette « attaque », ils répliquent en force, bloquant ainsi les activités. Cela va durer plusieurs minutes, avant que le ministre des Pêches ne siffle la fin de la récréation. D’un ton ferme, Alioune Ndoye ramène le calme. « Ce petit groupe ne va pas nous empêcher de travailler. Pour le moment, personne ne connait les causes de cette maladie. Laissons cet aspect aux spécialistes », à tempéré Alioune Ndoye. Les activités pouvaient ainsi reprendre.