pirogue
pirogue

LIMAMETTI.COM  – En se levant lundi matin pour se rendre à l’ile de Kousmar, dans la commune de Ndiaffate (Kaolack) chercher du pain de singe, Malang Ndao (58 ans) et Mary Diallo allias Bidji (69 ans) ne savaient pas qu’ils avaient rendez-vous avec la mort.  Selon nos confrères de L’Observateur, c’est en rentrant que leur pirogue a chaviré et les deux hommes furent portés disparus.

Les populations de Ndiaffate seront aidées dans les recherches des corps sans vie par les éléments de la 31e Compagnie d’incendie et de secours de Kaolack. Malang Ndao, retrouvé en premier, est inhumé le jour même à Ndiaffate. Le lendemain, les villageois, avec l’aide du maire Aïssatou Ndiaye Tall, retournent sur les lieux du drame.

À l’aide d’une corde, des plongeurs volontaires ont investi les eaux de Kousmar pour retrouver le corps de Mary Diallo allias Bidji. Ce père de 5 enfants qui a récemment perdu sa première épouse, était aussi le muezzin du village. Décrit comme un homme courtois et discret, Mary Diallo laisse derrière lui une mille dévastée. Il a été également inhumé mardi à Ndiaffate.

source pressarfik