Cheikh Fall a été condamné à 10 ans de prison fermer, hier mercredi 06 novembre, par le Tribunal de Grande Instance de Louga. Il est accusé d’avoir abusé d’un jeune garçon de 6 ans, dans le village de Diawar Loum, à Kébémer.

A LIRE AUSSI : Plage de la Corniche : Deux “goordjigueen” surpris en pleins ébats

En plus de l’acte contre nature, Cheikh Ndiguel Fall est aussi reproché d’avoir abusé $*xu*llem*nt d’un garçon de moins de 13 ans. Face aux juge, l’accusé nie les faits et dit « Je n’ai pas violé ce garçon. Son père est mon ami », pour se défendre.

« Les faits remontent à la veille du grand Magal de Touba. Ce jour-là, mon fils s’était rendu au domicile de Cheikh Fall pour y suivre un programme à la télévision. C’est au moment où il s’apprêtait à rentrer que M. Fall l’a invité à le rejoindre dans sa chambre, prétextant l’envoyer à la boutique du coin. C’est ainsi qu’il l’a vi0lé, avant de menacer de l’ég0rger avec un couteau, s’il pipait mot de ce qui s’était passé. Seulement, une fois à la maison, le garçon s’est mis à pleurer sans cesse. La nuit, il ne pouvait pas dormir. Inquiets, nous avons cherché à y voir clair. C’est alors qu’il a fini par révéler sa mésaventure, accusant Cheikh Ndiguel Fall de l’avoir vi0lé. Nous avons conduit le garçon à l’hôpital, où un certificat médical nous a été remis. Muni de ce document, j’ai porté plainte. », explique le parent de la victime.

Suivez la vidéo ci-dessous pour plus de détails sur cette affaire.