Les populations de l’unité 9 des Parcelles assainies de Keur Massar sont dans un désarroi total. Elles ne savent plus à quel saint se vouer. Leurs maisons sont sous les eaux de pluies depuis des semaines. Elles disent avoir alerté le maire à plusieurs reprises en vain. Dans cette vidéo amateur transmise à  nos confrères Seneweb, elles crient au secours.

Et pourtant, ces parcelles dites “assainies” ont été morcelées et vendues par la Sn Hlm. Laquelle est reconnue aujourd’hui comme l’un des pionniers dans le domaine du foncier et de l’immobilier au Sénégal.