Le capitaine des Lions a profité du plateau de Quartier Général, ce jeudi soir, pour lancer un message pathétique au peuple sénégalais. Un message de pardon, en son nom et celui de ses coéquipiers de l’équipe. Pour leur élimination prématurée à la dernière Can et les espoirs généralement nourris à leur endroit et perdus.

« Nous savons que c’est difficile pour le peuple quand nous jouons, et surtout quand leurs attentes ne sont pas concrétisés. Pour tout cela, nous leur demandons pardon », a martelé, fort ému, le sociétaire de West Ham dans la Premier League anglaise.