La Direction de la Surveillance et du Contrôle de l’Occupation du Sol (DSCOS) met fin au jeu du chat et à la souris avec l’arrière gauche international sénégalais, évoluant en Espérance sportive Troyes Aube Champagne.

Sommé de détruite sa construction irrégulière le 17 juin, Pape Ndiaye Suaré a laissé expirer la sommation de 8 jours depuis le 24 juin dernier, rapportent nos confrères de “Les Echos”. Et l’autorité de régulation a cependant, notifié au maire Amadou Guèye de Ngor que la construction sur un ouvrage classé est interdite par la loi.

Lire aussi l’article : VIDEO. Jonglage : El Hadji Diouf et Pape Ndiaye Souaré impressionnent

En conséquence, le commandant a demandé au maire de faire appliquer la loi sur le champ et d’enlever cette construction sur les canaux d’évacuation de Ngor.

Pour rappel, une plainte de l’association “Ngor Debout” a été déposée, il y a de cela quatre (4) mois, pour “construction irrégulière de parkings privés” devant leurs maisons sises aux abords des canaux de Ngor, Pape Ndiaye Souaré a été convoqué et auditionné par la DSCOS. À l’issue de son audition, l’international sénégalais a reçu une sommation de 8 jours pour enlever sa construction irrégulière sur les canaux.