Le débat sur le 3e mandat de Macky est relancé depuis le limogeage de Sory Kaba. Dans une vidéo, Moustapha Diakhaté imite l’ex- Directeur des Sénégalais de l’extérieur : “La loi fondamentale a réglé la question du 3e mandat. Il est dit que nul ne peut avoir plus de deux mandats consécutifs”.

L’ancien député de mettre en garde le chef de l’État s’il a des velléités de se représenter en 2024. Et de rappeler à Macky Sall le “faux pas forcé” de Wade en 2012. “Je me suis opposé à la volonté de Wade d’avoir un autre mandat parce qu’il voulait nous imposer une monarchie”, rappelle Diakhaté qui ajoute : “Macky Sall doit aller plus vite pour tenir les promesses qui lui ont valu un deuxième mandat”.