LIMAMETTI.COM – Khalifa Sall a été gracié par le Président Macky Sall, mais pourrait bientôt retourner en prison à cause de l’épée de Damoclès qu’est la contrainte par corps. Son avocat Demba Ciré Bathily s’est prononcé sur cette affaire sur la Radio Futurs Médias (RFM).

A LIRE AUSSI : VIDEO. Bouba Ndour attaque encore Khalifa Sall : “Il faut mou leeral nit gni 1 milliard yoyou…”

Ce dernier révèle que la contrainte par corps constituait “une épée de Damoclès” pour Khalifa Sall condamné à payer 1,8 milliard dans l’affaire de la caisse d’avance. «La menace de la contrainte par corps est bien réelle pour Khalifa Sall », dit-il.