LIMAMETTI.COM – La famille Diop se déchire. Depuis son emprisonnement pour une affaire de moeurs, le Directeur de l’Ecole Iseg vit des moments difficiles. Depuis sa cellule, les choses tournent très mal comme si le ciel avait cessé de bouger.

Dans son édition de ce matin, le journal l’observateur a fait état d’une demande d’expulsion de la famille Diop à savoir sa fille Abiba, sa première femme et sa maman âgée de 79 ans . En effet Amsatou Seydi, seconde épouse de Diop Iseg veut avoir en  possession sa maison sis à Sacré-coeur. Dans sa déclaration, elle soutient détenir tous les papiers qui prouvent que la maison lui appartient.

Elle veut faire main basse sur les biens de Diop Iseg

Toutes les déclarations de Amsatou Seydi ne sont pas vraies. Si l’on se base sur l’autre de camp de la famille. Chez les Abiba on soutient que la seconde femme de Diop Ex directrice de l’Ecole veut faire main  basse sur l’argent de son ex mari actuellement en prison. Selon des déclarations, elle a profité de ses moments de mariage avec le DG pour prendre tout son argent. Ce que réfute cette dernière qui a brandit des papiers et un TF légal.

Lire aussi l’article : Liberté provisoire encore refusée : Diop Iseg reste en prison

Pourtant dans un article publié il y a quelques mois sur limametti.com, Diop Iseg Him seft avait soutenu haut et fort qu’il a été piégé par madame Seydi qui voulait gâcher sa vie suite à leur divorce. En tout cas, en attendant  les événements, la famille Diop se déchire aux yeux de tout le monde.