LIMAMETTI.COM – Très prisée par les jeunes du monde entier, la chicha est désormais interdite au Sénégal. Aussi bien pour usage personnel et privé que dans les lieux spécifiques, “bars à chicha”.

Un arrêté ministériel conjointe, parcouru par limametti, interdit “formellement l’importation, la distribution, la vente et l’usage de la chicha sur l’étendue du territoire national”.

L’arrêté précise que es importateurs et distributeurs de chicha disposent d’un délai de six mois, à compter de ce jour, “pour se conformer à la présente réglementation”.

Le haut commandement de la gendarmerie, la direction de la police, la direction des douanes ainsi que tous les services concernés sont appelés à veiller à l’exécution de l’arrêté ci-après.