Le corps sans vie d’un malade mental a été découvert hier en état de putréfaction avancée, au niveau de la réserve naturelle urbaine de la Grande Niayes de Pikine Technopole. Il a été retrouvé couché à plat ventre dans un ravin.

Selon nos sources, l’homme s’appelle Djadji Kobar. Il est âgé de 43 ans et habite Golf Sud. Le malade mental avait élu domicile au niveau des ravins. Nos sources ajoutent que le défunt a été aperçu pour la dernière fois samedi passé aux environs de 18 heures. Les limiers de Pikine, informés de la découverte macabre, se sont déplacés sur les lieux pour faire le constat d’usage en présence d’un médecin de l’hôpital Dalal Jamm.

Lire aussi l’article : Médina : Un jeune surpris en pleins Lokolo avec une malade mentale

Le Procureur de Pikine, mis au courant de l’état de décomposition avancée du corps, a ordonné son inhumation sur place. Les sapeurs-pompiers ont enseveli le corps en présence des agents des Eaux et Forêts et du service d’hygiène. Cette découverte macabre remet au goût du jour l’épineuse question de la prise en charge des déficients mentaux.