soce ndiaye bac
soce ndiaye bac

LIMAMETTI.COM- Le nouveau directeur de l’Office du baccalauréat, Socé Ndiaye, qui va bientôt faire sa première organisation de l’examen s’est exprimé dans les colonnes de nos confrères du Soleil.

Dans cet entretien parcouru par Limametti, l’ancien professeur de Lycée révèle que cette année c’est la tolérance zéro qui sera appliquée au bac pour l’usage du portable et du dispositif connecté. Même les surveillants sont invités à ne pas téléphoner.

En effet, les règles stipulent que le candidat n’a pas le droit de venir au centre d’examen avec son téléphone portable ou un dispositif connecté.

Mais dans le passé, la plupart des présidents de jury essayaient de gérer cette problématique à leur manière. En général, ils retiraient momentanément le téléphone et rédigeaient un rapport. Il y avait beaucoup d’élèves qui n’ont pas été sanctionnés ni traduits devant le Conseil de discipline. Cette année, le port du téléphone portable est interdit dans le centre. Tout candidat qui aura par devers lui un téléphone portable sera exclu. Le texte sera appliqué dans toute sa rigueur. Ce sont les présidents de jury qui doivent l’appliquer. Ils ont reçu l’ordre de mettre en œuvre cette disposition. Ils doivent être assistés par les chefs de centre et les inspecteurs d’académie. Les élèves ne seront pas fouillés. Mais, dès que l’on découvre le téléphone ou un dispositif connecté sur un candidat, il sera exclu.