Le Mali a désormais un nouveau président
Le Mali a désormais un nouveau président

LIMAMETTI.COM- Président du Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP), le Colonel Assimi Goita a été officiellement investi des fonctions de chef d’Etat du Mali.

Le Colonel de 37 ans remplace juridiquement Ibrahima Boubacar Keïta à la tête du Mali. Par acte fondamental n° OO1/CNSP du 24 août 2020 publié au journal officiel, Assimi Goita dirigera le pays, en attendant la transition démocratique du pouvoir aux civils.

« Le Comité National pour le Salut du Peuple désigne en son sein un président qui assure les fonctions de chef de l’ETAT. A travers, cette disposition, le Colonel Goita, président du CNSP, se retrouve donc investi de plein droit des fonctions de chef d’Etat du Mali », rapporte le communiqué qui cite l’article 32 de cette loi.

Selon l’article 33 de ladite loi, le nouveau chef d’Etat incarne désormais « l’unité nationale et est le garant de l’Indépendance nationale, de l’Intégrité territoriale, du respect des traités et accords internationaux auxquels le Mali est partie. Il nomme aux emplois civils et militaires supérieurs déterminés par la loi ».

Selon l’article 35, il va signer les ordonnances et les décrets adoptés par le Comité National pour le Salut du Peuple. Et accrédite les Ambassadeurs et les Envoyés extraordinaires auprès des puissances étrangères, comme prévu par la loi.