Le ministre des Infrastructures et des Transports terrestres a annoncé, hier, la reprise de la ligne ferroviaire Dakar-Bamako.
« Nous sommes en négociation avec la Banque mondiale. Le processus est lancé et nous avons déjà eu une réunion avec la banque à Washington. Les travaux devraient durer 2 ans. Et d’ici 3 à 4 ans, la ligne Dakar-Bamako sera une réalité », a déclaré Oumar Youm, lors du vote du budget de son département, hier à l’Assemblée nationale.
Il a annoncé qu’en attendant, un plan d’urgence sera mis en place pour un fonctionnement partiel de la ligne.