LIMAMETTI.COM- Le second meurtrier vient aussi de tomber. C ‘est la fin de cavale pour Fallou Sèye, présumé deuxième meurtrier de l’étudiant Joël Célestin Ahyi, sauvagement agressé et tué dans la nuit du 26 septembre dernier, à la Petite Porte de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad).

Selon Libération, il a été cueilli, le 7 mars dernier, à Yarakh, à l’aube, par des éléments de la Sûreté urbaine (SU) en civil.

Il avait été agressé pas loin de l’Ucad, et tué à coups de couteau parce qu’il refusait de céder son téléphone aux agresseurs, parce qu’il voulait protéger les deux étudiantes qui étaient avec lui, en leur demandant de courir, avant de faire face tout seul aux malfaiteurs.

Le courageux Joël Célestin Ahyi est malheureusement décédé suite aux nombreux coups reçus.  Quelques jours plus tard, un des agresseurs est alpagué. Et De Deux!