C’est la “guéguerre” entre Serigne Saliou Thioune et les veuves de son défunt père, Cheikh Bethio Thioune. Sokhna Aïda Diallo, Sokhna Bator et Sokhna Adjia Pène, toutes contre l’actuel guide religieux des “Thiantacounes”. Selon Libération online, Sokhna Aïda Diallo aurait verrouillé toutes les portes du Palais du Cheikh dont elle détient les clés. De ce fait, Serigne Saliou était obligé de loger dans un petit espace du Palais durant le Grand Magal.

A LIRE AUSSI : Provocation- La nouvelle vidéo de Sokhna Aida qui fait le buzz

La colère des talibés

Les talibés très remontés, ont voulu démonter toutes les grilles installées par Sokhna Aïda, mais leur nouveau guide a appelé au calme pour ne par perturber le Magal.

A LIRE AUSSI : Audio Whatsapp : L’intégralité du message fuité de Sokhna Aïda

Serigne Saliou privé des véhicules de luxe laissés par son défunt père

Le défunt Cheikh aurait laissé derrière lui des voitures de luxe dont une Mercedes S600 AMG, une Mercedes S400, deux Jaguar, un Hummer… Malheureusement Serigne Saliou Thioune ne peut pas les utiliser puisque les clés sont avec un des hommes de confiance de Sokhna Bator. Libération en rappelant l’incident de Nioro, dans le second Palais de feu Cheikh Béthio, précise qu’il n’est pas exagéré de dire que la tension est réelle. Ceci justifierait l’intervention du Khalife Général, Serigne Mountakha Mbacké.