Souadou, la jeune femme qui a ôté la vie à la belle-mère, défraie la chronique. Aujourd’hui, c’est son époux basé en Norvège qui brise le silence et raconte les faits de A à Z.

Selon le fils de la défunte, il avait divorcé d’avec sa femme trois (3) semaines avant le crime.

A LIRE AUSSI : Rufisque : Elle ôte la vie à sa belle-mère d’une manière atr0c£

“Je ne pouvais plus supporter ses agissements et les scandales qu’elle provoquait. A cet effet, je lui ai accordé le divorce en lui disant de sortir de ma maison et de partir avec notre enfant, si elle voulait. Mais, elle a refusé et a continué à vivre chez moi avec ma mère. C’est ainsi que j’ai engagé des femmes de ménages et demandé à des proches de veiller sur ma mère, car je savais qu’un jour l’irréparable peut arriver”, dit-il.

Ecoutez !