LIMAMETTI.COM- L’actualité du pays est actuellement dominée par l’histoire des ânes qui auraient été proposés à des jeunes de la région de Diourbel par le gouvernement dans le cadre de sa politique de l’emploi. La nouvelle a été accueillie avec beaucoup d’humour par une population qui n’a pas manqué de charrier l’autorité.

Bara Diop, L’initiateur du projet, a tenu à apporter des précisions par rapport à son entreprise. Le propriétaire de la société Sénégal environnement s’est dit très surpris et peiné par la réaction de certaines personnes à la suite de la mise en avant de son projet d’assainissement de la ville de Diourbel.

Il a tenu à préciser à l’opinion publique qu’il n’a reçu aucun sou du gouvernement sénégalais et que l’existence de ces charrettes n’est due qu’à sa propre diligence. Il a par ailleurs expliqué que la charrette fait partie de l’identité de Diourbel et que c’est un outil qui, dans la localité, est vecteur de revenus de par les différents usages dont elle fait l’objet.

Poursuivant son propos, Bara Diop a annoncé sa volonté de porter plainte contre toutes les personnes qui ont véhiculé des informations erronées sur son entreprise via internet. Il dit attendre la réaction de ses avocats pour déclencher sur le plan judiciaire les actions utiles à sa cause.

METRODAKAR