Les aveux glaçants de Khadim S. :
Les aveux glaçants de Khadim S. : "C'est Cheikh Bethio qui m'a remis l'arme ..."

LIMAMETTI.COM – Le procès du double meurtre de Médinatoul Salam continue à la chambre criminelle de Mbour. Cheikh Bethio et ses 19 disciples en détention sont accusés de l’assassinat de Bara Sow et Babacar Diagne.

A LIRE AUSSI : Les graves révélations du fils de cheikh Béthio sur Sokhna Aida Diallo

Cheikh Bethio Thioune jugé par contumace a été cité plusieurs fois dans cette affaire. Son talibé Khadim Seck lui, reconnait le fait d’avoir tiré sur Babacar Diagne après une arme appartenant à son guide religieux. « C’est Cheikh Béthio Thioune qui m’a remis l’arme qui a tué Babacar Diagne. J’admets que je n’avais pas l’intention de le tuer. Quand le problème a commencé, j’ai donné trois coups de sommation en l’air pour disperser la foule. Le quatrième tir m’a échappé et la balle a atteint Babacar Diagne qui, malheureusement, est passé de vie à trépas », révèle-t-il.

A LIRE AUSSI : Procès Cheikh Béthio : Les accusés commencent à avouer

Le juge décide alors de lui rappeler sa version livrée lors de l’enquête préliminaire, différente de ce qu’il a donnée devant la barre. « A l’enquête préliminaire, vous aviez avoué avoir tiré sur la foule. Pourquoi vous voulez changer de version aujourd’hui », lui demande le juge. « Ce que j’ai dit aujourd’hui est la vérité. Je n’ai pas tiré sur la foule. J’ai appuyé sur la gâchette par inadvertance », réplique Khadim Seck. Ainsi, plusieurs incohérences ont été notées dans la déposition de ce dernier.

Ce jeudi 25 avril, l’audition des témoins démarrera.