Almadies : L'histoire d'une

Mariée et mère de deux enfants, la pr0stituée Amina B. B., a fait face à la barre pour “défaut de carnet sanitaire”, le vendredi dernier. Elle a été arrêtée aux Almadies sur les trottoirs, vers 3 heures du matin, où elle se cherchait ses clients sans respecter les normes.

A LIRE AUSSI : Soirée privée – Rangou dit ses 4 vérités : “Thiaga doumako bagn… Tate mo geuneu yomb…”

Le quotidien L’AS informe que deux préservatifs ont été découverts dans son sac pendant la fouille. Devant le Tribunal de grande instance de Dakar, cette dame âgée de 42 ans habitant à Ngor, aurait nié les faits qui lui sont reprochés. Face au juge, elle s’agenouille, présente ses excuses et promet de ne plus refaire un acte pareil. “J’ai une famille à nourrir. Je ne sais même pas ce qui m’a poussée à sortir”, explique-t-elle.

Un élément de la gendarmerie est intervenu pour lui faire comprendre qu’il est interdit de s’agenouiller devant les juges. “Pour faire cette profession, il faut avoir un carnet sanitaire. La prostitution n’est pas illégale, mais il faut avoir des papiers”, dit le juge. Le maître des poursuites a demandé l’application de la loi. En rendant son verdict, il a condamné Aminata B. B. à trois (3) mois assortis de sursis.