LIMAMETTI.COM- Le secteur informel ne sera pas laissé en rade dans cette dynamique du président de la République de gérer l’emploi.

Sur le climat social, la gestion et le suivi des affaires intérieures, le chef de l’Etat a invité le ministre de l’Artisanat et de la Transformation du Secteur informel, en relation avec le ministre des Finances et du Budget, à accélérer les processus de mise à disposition intégrale des fonds (25 milliards) destinés aux artisans du Sénégal et à leurs organisations dans le cadre de la résilience économique et sociale.

Lire aussi l’article : SAPCO : Macky Sall limoge Me Aliou Sow et réserve une surprise

Sur ce, il a demandé également au ministre en charge de l’Artisanat de finaliser, avant le 15 mai 2021, la nouvelle stratégie nationale de développement de l’artisanat, en cohérence avec le Plan de relance de l’économie et le programme d’urgence d’insertion socioéconomique et d’emploi des jeunes. Ainsi, il a signalé, aussi, au ministre de l’Artisanat et de la Transformation du Secteur informel, l’urgence (i) d’engager la réforme fonctionnelle et la modernisation des Chambres des Métiers ; (ii) de renforcer le dialogue de proximité avec les acteurs du secteur, dont le rôle collectif majeur, demeure un atout pour le développement économique et la stabilité du Sénégal.