Ousmane Sonko a déclaré que Macky Sall a reçu la jeune Adji Sarr en audience. Le leader du Pastef en conférence de presse est revenu sur le dossier qui le mêle à la jeune Masseuse.

“Macky Sall veut radier Ousmane Sonko et de l’empêcher de se présenter à l’élection présidentielle de 2024. Dans ce combat nous pouvons perdre nos plumes, mais Macky peut aussi perdre le pouvoir ” a résumé le député en conférence de presse.

Accusé de viol par la jeune Adji Sarr, Ousmane Sonko a perdu  son immunité parlementaire la semaine dernière. Une voie qui s’ouvre à lui pour réponde à la justice sénégalaise.

Selon lui, la démonstration de force faite dans cette histoire renforce le fait qu’il  ( Macky) a devant lui un adversaire qui pourrait le battre. Il ne reculera pas puisqu’il sait que s’il rate cette occasion il ne pourra plus le faire”  ajouté monsieur Sonko qui précise qu’ il n’est pas question que le leader de l’APR  puisse atteindre cet objectif.

Concernant sa convocation, Ousmane Sonko de préciser qu’il ira répondre à  la justice sénégalaise.

Nous accepterons aucune injustice aucune forfaiture par rapport à ce dossier. J’en appelle aux forces vives de la nation surtout les femmes qui sont actuellement détenues à Dieuppeul. Elles sont ballottées sur place et cela est le travail de Bassirou Ndiye sur ordre de Macky Sall ” a insisté le député.