LIMAMETTI.COM- Le président Macky Sall semble désormais porter des oeillères pour ne pas se rendre à l’évidence.

En effet, le Sénégal où tout va bien qu’on lui décrit est autrement différent de celui où cohabitent frustration, mécontentement, désespoir et découragement.

La pauvreté qui s’est installée dans nombre de ménages et la précarité qui guette certains secteurs d’activités contrastent véritablement avec l’émergence.

Pris dans l’étau de menteurs éparpillés entre son parti l’Apr, sa coalition Benno Bokk Yakaar et ses conseillers payés à ne rien faire, le président Macky Sall fait face aujourd’hui à la dure réalité.

S’il est si décidé à forcer une gouvernance dictatoriale, le peuple souverain est autant déterminé à dire non quel qu’en soit le sacrifice.