LIMAMETTI.COM – Le poste de Thérèse Faye Diouf n’a été vacant que pour quelques jours. Hier, le chef de l’Etat a promu Maïmouna Cissokho comme Directeur général de l’Agence nationale de la Petite enfance et de la Case des Tout-petits (ANPECTP). Elle est experte en éducation et genre.

La remplaçante de Thérèse Faye Diouf est un professeur de Lettres de formation. Elle a eu à occuper le bureau partenariat, communication et genre à l’Inspection d’académie de Pikine Guédiawaye.

Maïmouna Cissokho Khouma a contribué à la vulgarisation des mathématiques et des sciences auprès des filles en tant que responsable de l’organisation du concours «Miss Maths et Miss Sciences» dans la banlieue. Elle est présidente du réseau national des femmes enseignantes, structure dans laquelle elle consacre une grande partie de son énergie.

Titulaire d’un Master 2 en genre et communication, elle était jusqu’ici chargée des sciences humaines et sociales à la commission nationale de l’UNESCO. Mme Khouma est responsable politique aux Parcelles Assainies et membre fondateur du parti présidentielle.

Madame Khouma est une militante de la cause féminine. Elle est mère deux filles.

A lire aussi : Gros Scandale au ministère de l’éducation : Le siège du Cnre vendu, les fonctionnaires expulsés