SENELEC : La nouvelle décision du ministre de l'énergie va plaire aux sénégalais
SENELEC : La nouvelle décision du ministre de l'énergie va plaire aux sénégalais

Le secteur du Pétrole et des Energies traverse une crise au Sénégal. Nous ne parlons même pas du scandale qu’entoure la signature de contrat autour de l’exploitation du pétrole et du gaz entre le Sénégal et Timis coopération et qui ne cesse de faire des remous. MMC (Mouhamadou Makhtar Cissé), après avoir été Directeur général de la Senelec, a été nommé ensuite ministre du Pétrole et des Energies

. Un poste où tout le monde pensait qu’il allait réussir, d’autant qu’au moment de son départ de la tête de la Senelec, MMC se prévalait d’un bilan reluisant.

A la face de tout le monde, MMC se bombait le torse et annonçait avoir réussi à faire réaliser à la Senelec, un bénéfice de 30 milliards de FCFA. Rien que du vent, au contraire, on annonce aujourd’hui à la Senelec un déficit de 12 milliards de FCFA. Comble de malheur, la Senelec est venue même annoncer au peuple sénégalais qui souffre tant de la mal gouvernance, une hausse des prix de l’électricité.

Un seul fautif à cette situation, MMC qui essaye d’en sortir à travers des explications bien boiteuses

Visiblement, MMC a toutes les peines du monde de trouver ses marques au département du Pétrole et des Energies. Le Président Macky Sall tarde parfois à faire les bons choix. Ancien Directeur général des Douanes, MMC à défaut d’être viré du gouvernement, pourrait retrouver mieux ses marques au ministère du Commerce.

Certainement que là, il pourrait mieux retrouver ses marques, que l’actuelle titulaire à ce poste, Mme Aminata Assome Diatta qui peine à mener à même la politique du Chef de l’Etat, du fait de son incurie.

Avec Xibaaru