Macky Sall préside, ce matin, un Conseil présidentiel sur le financement du Programme d’urgence pour l’emploi et l’insertion socio-économique des jeunes au Centre international de conférences Abdou Diouf de Diamniadio (CICAD).

Mais, selon Les Échos, l’organisation de la rencontre d’aujourd’hui connaît beaucoup de couacs.En effet, jusqu’à hier, rapporte le journal, le format de l’évènement est indéfini.

Le ministre de la Jeunesse, Néné Fatoumata Tall, s’est vu retirer l’organisation au profit de celui de l’Économie et du Plan, Amadou Hott.

Un changement de dernière minute qui a tout chamboulé. Pire, des autorités, notamment des députés, ont refusé de retirer les invitations du chef de l’État gérées depuis la Présidence.

Motif de leur refus ? Ils n’ont aucune information sur le Conseil présidentiel.Des conseillers du ministre de la jeunesse, qui ont été zappés, ne participeront à la rencontre.

D’ailleurs, le journal se demande : “Combien cette rencontre va-t-elle coûter aux contribuables sénégalais ?”.