Un journaliste sans baccalauréat qui met en avant son talent. Le journaliste sportif du groupe Futurs Médias, Malal Junior Diagne n’a pas le complexe des diplômes.

Talentueux dans son art, le fils du comédien et notable à Saint-Louis Alioune Badara Diagne Golbert, met en avant son talent. « J’ai du talent et je le vends. Je suis un américain dans ma tête. Le bac n’est plus un problème parce que j’ai fréquenté de grandes institutions comme Reuters », martèle-t-il.

Dans un entretien avec Pikini, Malal qui a le niveau de la terminale est sûr de sa capacité naturelle ou acquise dans son domaine qu’est la presse.