LIMAMETT.COM- Malick Mbodji a voulu régler ses comptes avec son oncle qui a frôlé la mort.

Mécanicien, de son état, il a eu le toupet de réveiller son oncle dans sa chambre pour l’interpeller sur sa dispute avec son père. Il a engueulé son oncle Maguette Diop. Pris de peur, il a reculé pour ne pas recevoir un coup de poing de son neveu. Par inadvertance, il a chuté du balcon pour atterrir dans la cuisine. Conduit à l’hôpital, la victime s’en est sortie avec le bras gauche cassé. Il a obtenu une incapacité temporaire de travail de 45 jours.

Muni du document, Maguette Diop ne s’est pas fait prier pour porter plainte contre son neveu pour coups et blessures volontaires. L’affaire a été appelée hier à la barre du Tribunal de Grande Instance de Dakar. Le prévenu a nié les faits avant de rétorquer qu’il n’a pas touché à son oncle. Il accuse son oncle de l’avoir insulté. Selon sa version des faits, Maguette Diop est tombé en reculant. Il avait tenté en vain de convaincre son oncle de renoncer à sa plainte. Pour le parquetier, le prévenu est de mauvaise foi et a fait preuve d’impolitesse en allant réveiller son oncle pour lui faire sa fête. Le ministère public a requis l’application de la loi. Finalement la partie civile s’est désistée. Malgré cela, Malick Mbodji est condamné à 6 mois avec sursis.