Leroy Sané, va t-il être vendu à un prix moindre que celui qu’était prêt à payer le Bayrn. C’est le scénario qui semble en tout cas se dessiner si l’on en croit les propos de Michael Rummenigge, le frère du président des Roten, Karl-Heinz Rummenigge.

Le Bayern y croit. Tout proche du Bayern Munich l’été dernier, l’ailier de Manchester City, Leroy Sané (24 ans, 1 match toutes compétitions cette saison), avait subi une rupture des ligaments croisés qui avait fait capoter son transfert. Le contact a néanmoins été renoué entre les deux parties en vue du prochain mercato et le club bavarois espère visiblement profiter de la situation contractuelle de l’international allemand, dont le bail expire en juin 2021, pour le recruter à un bon prix.  C’est du moins ce qu’avance Michael Rummenigge, le frère du président des Roten, Karl-Heinz Rummenigge.

“Alors qu’ils étaient prêts à l’acheter pour 100 à 120 millions d’euros avant qu’il ne se rompe les ligaments croisés, une transaction pourrait être nettement moins chère et ne coûterait peut-être que 30 à 50 millions au Bayern, a lancé l’ancien milieu de terrain pour Sportbuzzer, avant d’insister sur la situation financière des Skyblues. Ce club aura également besoin d’argent à un moment donné pour payer ses salaires. De nouvelles injections éventuelles d’argent par le cheikh seront étroitement surveillées après les violations du fair-play financier qu’ils ont eues.” Il est clair que le Bayern réaliserait une excellente affaire en recrutant Sané à ce tarif.

Pas sûr toutefois que les Citizens l’entendent de cette oreille malgré leur marge de manoeuvre limitée dans ce dossier…