LIMAMETTI.COM – “Pour avoir osé déposer une lettre de protestation, en tant que citoyens abonnés d’Orange, sept de nos membres ont été brutalisés et arrêtés par notre propre police, cette police qui est sensée nous protéger”, informe Y’en à marre.

En effet, les protestataires dont Kilifeu ont été cueillis devant le siège d’Orange.
Ces derniers ont initiée les “« Talatay Orange » (les mardis d’Orange) pour dénoncer les nouvelles offres, jugées chères, de l’opérateur de téléphonie mobile