}
Accueil Religions Massalikoul Jinane : Nouveau symbole de la Mouridiyya
Massalikoul Jinane : Nouveau symbole de la Mouridiyya

Massalikoul Jinane : Nouveau symbole de la Mouridiyya

pour Aminata Diallo

Comme les idéologies sordides animaient les colons et leurs affidés, la Mouridiyya fut plus que jamais une citadelle de mobilisation morale et politique en Afrique Occidentale française contre les crimes colonialistes dont la tentative d’enterrer l’Islam.

A partir de ce fait, Cheikh Ahmadou Bamba dépassa la dimension de croyance pour celle culturelle. Cette dernière est la dernière préparation idéologique d’un Peuple pour partir à la recherche de son identité. La grande mosquée Massalikoul Jinaan, au cœur de la capitale Dakar est symbole et expression culturelle mourides.

La réalisation de la grande Mosquée Massalikoul Jinaan  découle d’un sentiment de soli darité que les mourides expriment à  l’endroit de leur guide, Cheikh Ahmadou  Bamba, tant ils restent toujours convaincus de la barbarie coloniale lors de ses  différents périples à travers l’Afrique de  l’Ouest et l’Afrique Centrale. 

C’est pourquoi, après la grande  Mosquée de Diourbel et la grande  mosquée de Touba, la grande Mosquée  Massalikoul Jinaan apparait comme un  cinglant démenti à ceux qui, à Saint Louis et en Métropole, disaient où faisaient croire que le Mouridisme serait  «un mouvement éphémère, même s’il  gênait la +pacification+ entreprise par  les colonialistes». 

En effet au-delà du béton, du marbre  et de l’or, l’édification d’une majestueuse  mosquée au cœur de la capitale qui  porte toujours les stigmates de l’épopée  coloniale française était une nécessité  pour l’Islam autant qu’étaient les actes  de Cheikhoul Khadim à Saint-Louis,  Mayumba, Jewol, Mauritanie, entre autres. 

C’est dire que s’il n’y avait pas eu  Cheikh Ahmadou Bamba défiant à tous  points de vue la force coloniale et sa  tentative d’évangélisation, il aurait été  nécessaire de le créer pour qu’il y ait  cette inauguration du 27 septembre. 

La Mouridiyya en cette journée continue le refus de cautionner une philosophie en dehors de l’Islam. L’ouvrage  flambant neuf, sujet à discussion dans  les chaumières, les nouveaux médias et  cercles de décisions, est doublement bénéfique pour la communauté. Il permet  de développer l’Islam, de cultiver les  vertus de notre héros national au sein du  peuple et de rappeler cette attitude et  ces prises de positions historiques. Il est  la preuve évidente que Serigne Touba est  venu sur terre pour protéger la religion  de Mohamed (Psl). 

La grande Mosquée Massalikoul Jinaan  est donc une prise de conscience, un  réengagement dans le Mouridisme aux  côtés de Serigne Mountakha Mbacké et  de Serigne Touba.

24Heures

Dans ma meme carégorie