Une rocambolesque histoire serait  en train de se passer au Groupe Futurs Médias.En effet dans sa livraison de ce lundi 29 Juin, le journal l’As a publié une information selon laquelle, le PDG groupe aurait porté plainte contre le  jeune frère utérin du Dg de Gfm Birane Ndour

D’ailleurs, expliquent nos confrères,  le gars a été entendu à la Brigade de recherche le week-end dernier sur plainte de patron de Gfm. D’après des sources de «L’As», il est reproché à ce dernier une gestion opaque des fonds générés par la plateforme digitale du groupe Gfm dont il était en charge.

Ndiaga Ndour  a également été aperçu  devant la Brigade de recherche. Renseignement pris, il y était  entendu dans le cadre de ce dossier qui risque d’avoir des excroissances insoupçonnées si la machine judiciaire va à son terme.

Quoi qu’il en soit, l’affaire installe déjà un profond malaise d’autant plus que le portable du jeune garçon qui a été licencié depuis février de Gfm, a été confisqué par les pandores

GFM dément l’AS et apporte des précisions

Pour défendre le GROUPE de Youssou Ndour, la plateforme IGFM a également écrit un article pour précision. Dans cette note parcourue par limametti.com, le site explique  qu’il n’a jamais été question de «gestion opaque de fonds» dans cette affaire.

GFM cherche juste à récupérer ses codes détenus par l’ancien gestionnaire qui a quitté le groupe il y a quelques moi  tout en précisant Ndiaga Ndour, Directeur de la TFM, n’est en rien mêlé à cette affaire. Dire qu’il a été entendu dans le cadre de ce dossier ne correspond pas à la vérité.”

Mais la question que l’on se pose est, pourquoi un grand groupe comme celui de GFM a pu donner ses codes d’accès ( Youtube) à une seule personne durant des années.?

Pourquoi la personne qui gérait le volet digitale a été renvoyée? Autant de questions qui trouveront certainement une réponse dans les jours à venir.