Des traces de griffures, des plaies, un bras cassé, des brûlures sur le dos. M. D. a failli perdre la vie, dans la maison de son père. Ce, suite aux actes de torture perpétrés à son encontre par sa belle-mère, N. M. F.

A lire aussi : (Photos) Kylian Mbappé fait une chose extraordinaire pour les enfants de Dj Arafat

Les faits se sont déroulés il y a de cela une semaine. Agé de 5 ans, M. D. était venu passer les vacances à Mbour, chez son père. Après quelques mois, il est rentré chez lui, à Keur-Massar, le bras cassé et le corps rempli de cicatrices.

« Elle menaçait de me tuer avec un couteau »…

Selon une source proche de la famille, le père de l’enfant et la belle-mère « voulaient étouffer l’affaire ». Il informe qu’ »ils ont demandé à M. D. de dire qu’il est tombé dans les toilettes et s’est cassé le bras. Mais, une fois à la maison, il a dit la vérité. Les nombreux cicatrices sur son corps ont alerté sa mère. ».

A lire aussi : Alerte aux femmes enceintes! le placenta de votre bébé pourrait être vendu!

L’enfant a livré un témoignage glaçant : « Même lorsque ma belle-mère me lavait, elle cognait ma tête sur le mur. Elle me disait que si jamais je révélais les faits, elle allait me tuer avec un couteau et m’enterrer dans la maison. Il lui arrivait de m’étrangler aussi ».

Une plainte a été déposée contre M. N. F par la mère de M. D. Elle est actuellement en fuite et est recherchée par la police. Quant au père de l’enfant, A. D., il avait « demandé que l’affaire soit réglée à l’amiable », informe notre source.