M.D, un enfant âgé de 5 ans habitant à Mbour, a ému plus d’un avec son histoire. Il a enfin tout raconté à sa mère.

« Il m’a expliqué en fait qu’à chaque fois qu’elle lui faisait prendre son bain, elle lui cognait la tête au mur. Et, ce jour-là, elle lui avait tordu le bras jusqu’à ce qu’il se casse, avant de le frapper avec un bâton. C’est ce qui explique les quatre (4) fractures. Elle a pris une cuillère qu’elle chauffait avant de la mettre sur son dos. Ce qui a occasionné des brûlures. Il était aussi étranglé par sa belle-mère », révèle Coumba Gagnesiry Diallo, la mère de la victime.

A LIRE AUSSI : VIDEO. Nouvelles révélations du père de l’enfant maltraité à Mbour

Dans un entretien avec Les Echos, elle a aussi fait des révélations sur la rencontre de son fils avec sa belle-mère au commissariat. « Quand nous sommes arrivés, Mohamed a été entendu. Et là, il a expliqué tout ce qu’il m’avait dit à la maison. L’après-midi, mon ex-mari est venu, accompagné de sa femme. Dès que Mohamed l’a vu, il a commencé à crier, à pleurer. Il criait partout : « elle va me tuer, elle va me tuer (daf may rey, daf may rey (en wolof) ».

N. M. Fall placée en garde à vue mardi, a été finalement placée sous mandat de dépôt à la prison de Mbour.