Me Diaraf Sow démonte Cissé Lo :

Je ne dis que ce que je pense. La République n’a pas besoin de ce type de dirigeant. La fidélité et la reconnaissance du Président Macky Sall, par le choix de ses compagnons d’hier dont certains comme Moustapha Cissé Lô sont en train de discréditer la République, porte un coup fatal au Gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple.

A LIRE AUSSI : Yakham Mbaye sort les cafards de Cissé Lo et déballe tout

Monsieur le Président de la République, vous avez été reconnaissant et loyal mais wadji fayoul naarbi khoromam. Monsieur le Président du parlement de la CEDEAO, après divers menaces et chantages allant même jusqu’à insulter le Président de la République au sein même de notre auguste Assemblée, vous avez été le premier à poignarder la République et la première Institution qui l’incarne à savoir le Président de la République. Pourtant, le Président a fait fi de tout cela parce « dafa khol demb » mais trop c’est trop. Vous êtes le mauvais exemple et le triomphe de guerre de l’opposition à chaque fois que l’on parle de manque de respect à nos Institutions. Pour qui vous vous prenez ?

Vous vous vantez souvent d’avoir investi beaucoup d’argent pour élire le Président Macky_SALL. Hé bien détrompez-vous honorable. Pour reprendre les propos de mon frère le Maire de Yeumbeul Sud, Bara Gaye, lorsque nous nous rencontrions au deuxième tour :  » Macky Sall était un phénomène et personne ne pouvait le retenir. Il était le choix du peuple et non des politiciens et leurs partis politiques.

Et puis d’où tirez-vous cet argent dont vous vous vantez ? Parce que ces vantardises ont commencé sous l’ère Macky Sall qui vous a tout donné et reçoit des coups en retour. Quelle ingratitude ! Vous êtes loin d’être un diplomate ou même d’avoir le comportement. Pourtant, il vous a malgré tout appuyé pour vous faire élire Président du parlement de la CEDEAO. Pourtant, les sénégalais n’étaient pas d’accord et sont aujourd’hui tous déçus de vos comportements irresponsables.

A LIRE AUSSI : Cissé Lo a bénéficié de l’Etat de six marchés d’un volume de 4 531 tonnes de semences et d’engrais

Ces sénégalais sans exception sont aujourd’hui outrés et peinés d’entendre vos propos malheureux, irrespectueux et hors contexte à chaque fois que vous prenez la parole en plénière devant vos collègues honorables députés et devant la délégation du Gouvernement pour parler de choses personnelles qui n’ont rien à voir avec l’ordre du jour où la chose publique. Maintenant trop c’est trop !

Chassé de Touba, votre maison brûlée, rejeté partout à Dakar et vomi par tous les sénégalais, je ne vois pas comment vous pouvez entraver au bon fonctionnement de la République. Personne ne vous suivra ! Pour finir, nous demanderons cette fois- ci aux députés de sortir de la salle pour ne plus entendre vos dérapages et déraillements et au Président de la République de ne pas céder au chantage et de prendre ses dispositions car wolof Ndiaye nênà: « Bouki bou yabê Gaïndé thi dokhinwa la ».

Me Diaraf SOW, Sg national parti ADAE/J