LIMAMETTI.COM – En politique, il ne faut jamais dire jamais. Les amis d’aujourd’hui peuvent devenir les ennemis de demain et les plus farouches adversaires d’hier peuvent devenir les meilleurs alliés. En atteste la réconciliation entre le maire de Mermoz/Sacré-Cœur, Barthélémy Dias et son ex-désormais meilleur ennemi, Me Moussa Diop, l’ancien directeur général de Dakar Dem Dikk, limogé il y a quelque temps par le Président Macky Sall.

Surprise pour surprise, c’est le patron de Pastef, Ousmane Sonko, qui a annoncé à travers sa page Facebook être l’initiateur de cette pacification des relations entre les deux hommes politiques qui ont chacun déposé une plainte contre l’autre pour solder leurs différends devant la justice. Les remerciant d’avoir répondu favorablement à son invitation et accepté de résoudre leur malentendu à l’africaine, Sonko demande à Dieu de bénir le Sénégal et de l’abreuver de sa paix intarissable.

A lire aussi : Barthélémy Dias : “l’église doit se prononcer sur le cas Guy Marius Sagna”