La folie des selfies, très contagieuse, n’a pas épargné la Terre sainte. Cette véritable fièvre des autoportraits est allée jusqu’à s’emparer d’un nombre grandissant de fidèles en plein pèlerinage, au grand dam des autorités saoudiennes que cette manie, un tantinet narcissique, compulsive et déplacée, exaspéraient au plus haut point, renseigne la Oumma.com repris par nos confrères de Senego.

Ce temps-là est désormais révolu ! L’Arabie saoudite a décidé de prendre le taureau par les cornes en interdisant formellement de se prendre en photo ou de se filmer devant les sites sacrés de l’islam, durant les moments intenses de dévotion et d’émotion que sont le Hajj et la Omra.

Ainsi, une mesure drastique a été prise : la confiscation de l’appareil qui servira à perdre des photos. De quoi dissuader les personnes qui seraient tentées de braquer l’objectif sur eux, sans considération du lieu et de l’instant.

Galsen221.com