LIMAMETTI.COM- Après leur avoir demandé de proscrire la violence sous toutes ses formes, le khalife général des mourides a dit être à l’écoute des populations.

Serigne Mountakha Bassirou Mbacké a aussi laissé entendre, par la voix de son porte-parole, qu’il ‘’avait déjà, dès le début, commencé à jouer son rôle de médiateur social et cela, bien avant même que les évènements n’éclatent. Il avait déjà pris langue avec le chef de l’Etat. Il remercie ce dernier d’avoir respecté toutes ses promesses’’.

Après leur avoir demandé de proscrire la violence sous toutes ses formes, renseigne Enquête, le khalife général des mourides a dit être à l’écoute des populations. Serigne Mountakha Bassirou Mbacké a aussi laissé entendre, par la voix de son porte-parole, qu’il ‘’avait déjà, dès le début, commencé à jouer son rôle de médiateur social et cela, bien avant même que les évènements n’éclatent. Il avait déjà pris langue avec le chef de l’Etat. Il remercie ce dernier d’avoir respecté toutes ses promesses’’.

Le khalife général n’a pas manqué de “remercier les habitants de Touba, pour avoir respecté scrupuleusement ses directives de ne pas manifester, sur l’étendue du territoire de la cité religieuse’’