Mensonge sur le cadavre d'un juge (Adama Gaye)

Le journaliste Adama Gaye revient à la charge dans une nouvelle publication sur sa page Facebook. Cette fois-ci, il s’attaque au ministre de la Justice Malick Sall.

“Je n’avais pas le téléphone du juge Samba Sall”, ment Malick Small, en Ramadan. Aveu d’incompétence totale. Quel petit type!

Se dire Ministre de la Justice sans pouvoir joindre celui qui, arbitrairement, condamne et déferre à tour de bras des militants de la liberté et de la démocratie, quel manque de curiosité et de rigueur. C’est de l’irresponsabilité en plus d’une ignorance de
son devoir.

Le mensonge de cet homme, Milouche, sidère même Dieu. İl n’honore pas sa charge. Toujours plus bête, il est. Samba Sall s’est senti poignardé dans sa tombe par son donneur d’ordres. Humiliation et mensonge, arrosé de lâcheté, font bon ménage dans la pourrie République sous Mackyavel…

Mentir aussi cyniquement sur le cadavre d’un juge ratiocine jusqu’à lui ôter ses rotules en lui faisant faire le sale boulot et le faire en plein Ramadan, il faut être une espèce rampante de la pire engeance comme Malick SMALL pour le faire. Encore lui. Toujours lui.