La jeunesse sénégalaise s’est précipitée sur les terrains de football après l’annonce des mesures d’assouplissement, hier.

Et pourtant, ce lieu de rencontre sportif figure parmi les lieux publics dont les activités sont interdites. Le ministère de l’Intérieur a fait la précision à travers un arrêté publié ce vendredi