LIMAMETTI.COM – C’est à travers un document dont une copie a été reçue à limametti.com que l’ex épouse du défunt douanier a réagi aux accusations. Les soupçons de complicité  faites par la presse dans la mort par balle de Cheikhou Sakho n’a pas été de son goût.

Ndeye Seck dite Maman l’a fait savoir  dans un communiqué de son conseil, Me Alassane Cissé. Dans le document son avocat a aussi souligné le fait que  sa cliente a été même soupçonnée d’avoir  “acheté l’arme et commandité l’assassinat”.

” En temps opportun, elle usera des voies de droits appropriées” écrit l’avocat qui n’exclut pas d’attraire devant la justice les journalistes qui ont écrit cela.