Accueil Politique Mimi Touré, le cheval perdant de Macky Sall