Mansour faye
Mansour faye

L’affaire des 500 millions détournés au ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement dirigé à l’époque par Mansour Faye continue de livrer ses secrets. Selon Libération, Gorgui Sow, Pdg de Gti Sarl (Une entreprise de Bâtiment, génie civil, hydraulique, assainissement, voiries et énergie) et Richard Tendeng, qui s’occupait du projet de construction de forage audit ministère sont libres.

Ils étaient été inculpés et placés sous mandat de dépôt en même temps que Moustapha Sané (ancien directeur de l’Hydraulique) et Mamadou Diokhané (ex-Dage).

Pour rappel, il leur est reproché d’avoir soutiré une somme de 505 millions de Fcfa, en falsifiant des procès-verbaux d’un marché relatif à la construction de châteaux d’eau à Bakel, Linguère, Matam, Kolda, Podor… C’est le ministre d’alors, en l’occurrence Mansour Faye, qui avait découvert le scandale avant de saisir l’Agent judiciaire de l’État (Aje).