Moustapha Sy aurait profité du Gamou 2019 pour mettre en garde et alerter le président de la République Macky Sall. Il serait frustré par une scène avec un gendarme.

A LIRE AUSSI : GAMOU 2019 – SERIGNE MOUSTAPHA SY: “Manonn nagn déff bénn gamou fépp wayé….”

« Je demande à Macky Sall et son ministre de l’Intérieur d’arrêter les provocations. Des instructions ont été données à un gendarme qui a arrêté mon convoi et a dit que je n’ai pas le droit d’avoir un gyrophare et une sirène. Alors que même les ânes et les chats ont droit à un gyrophare. Ce n’est pas normal. Je lui avais donné un avertissement quand sa voiture avait pris feu. Mais la prochaine fois on verra», ce qui arrive va arriver », dit-il au lendemain du Gamou.

A LIRE AUSSI : Gamou 2019 – De nombreux gendarmes chez Sokhna Aïda Diallo pour la sécurité

Le responsable moral du Dahiratoul Moustarchidina wal Moustarchidaty en profite pour dire à ses disciples de prendre au sérieux les prochaines élections municipales et aux législatives.