LIMAMETTI.COM –

De son vrai nom Aida Mbacké, la dame qui a brûlé son mari pour une histoire de « niarel » serait la fille d’un grand dignitaire du pays. D’après la même source, le mystère reste encore autour du drame car les deux parties n’ont pas encre été entendu pour les besoins de l’enquête.

Nous en savons un peu plus dans l’affaire de la scène de ménage qui a viré au drame aux Maristes. La « pyromane » qui a aspergé son mari de liquide inflammable avant de lui mettre le feu et l’enfermer dans une chambre, s’appelle Aïda Mbacké. Selon les informations de Libération, elle est la fille d’un dignitaire très connu. Elle n’aurait pas pris la fuite, confie le journal. Lequel indique qu’elle est internée à l’Hôpital général de Grand-Yoff (Hoggy). Où, précise par ailleurs la source, elle pourrait accoucher dans les prochaines heures et les médecins craignent un choc.
L’enquête ouverte par les gendarmes n’a pas encore permis d’entendre les deux parties. En cause, le mari est, lui-aussi, dans un état critique. Brûlé au troisième degré, son état s’est sérieusement dégradé depuis, hier, lundi 5 novembre, alerte Libération.
Le journal ajoute que l’époux est mis complètement en isolement pour des soins intensifs. Son audition n’est pas à l’ordre du jour.

aida mbacke
aida mbacke
aida mbacke1
aida mbacke1
aida mbacke2
aida mbacke2
aida mbacke3
aida mbacke3
aida mbacke4
aida mbacke4