LIMAMATTI.COM – Les élèves voilées de la SJA qui sont le principaux concernées dans cette affaire de voile, expriment leur désolation face à cette situation. Depuis mardi, elles sont mises a l’écart dans une salle, même pour aller aux toilettes, elles sont accompagnées par un surveillant. 

A LIRE AUSSI : JEANNE D’ARC: Les voilées et leurs parents manifestent devant l’école

Les filles parlent de discrimination et assurent que c’est la première foi qu’elles sentent une différence entre elle et les autres. Elles disent aussi avoir étudié dans cet établissement depuis le primaire sans aucun problème lié à la différence.