Les sphères ministérielles de Diamniadio livrées avant l’heure ? des fonctionnaires crient au secours - Limametti | Toute l'actualite Senegal du web en direct
News

Les sphères ministérielles de Diamniadio livrées avant l’heure ? des fonctionnaires crient au secours

LIMAMETTI.COM – Les sphères ministérielles de Diamniadio livrées avant l’heure ? C’est la question que tous les agents des ministères logés à Diamniadio se posent. Même si la vérité n’est pas dite directement, limametti.com s’est procuré des témoignages d’un agent qui déballe tout. La situation est aussi grave que compliqué. Beaucoup d’agents de L’État se plaignent des difficultés liées au transport, à l’accès à l’eau et à la restauration.

Nous travailleurs de la sphère, sommes actuellement confrontés à d’énormes difficultés concernant le transport, l’accès à l’eau, la restauration.
En effet, pour le transport, le nombre bus de la société DDD qui desservent la sphère Ministérielle est très insuffisant. A cela s’ajoute le nombre de départs avant 8h qui est non seulement très insuffisant mais pas conforme au souhait des agents. Il n’y a que deux départs avant 8h, au niveau des différents Terminus (6h et 7h)”  explique un agent du ministère de l’éducation dans son texte.

Selon lui,  pour pouvoir voyager avec les bus, certains collègues prennent des transports relais. C’est-à-dire, ils prennent soit des taxis ou des mini-bus et/ou « cars rapides » afin de se rendre au niveau des terminus ou des arrêts de bus.
Pour le retour, les collègues souffrent le martyr pour rentrer chez eux. Du coup, ils préfèrent quitter tôt pour arriver à la maison avant 19 heures. Tout ceci entraîne une baisse de performance ou de productivité de nos services (manque de concentration, augmentation de stress).

Un agent de l’Etat véhiculé  doit débourser 70.000 FCFA par mois pour se rendre à Diamniadio 

Pour les collègues véhiculés, ils sont confrontés au coup du péage qui s’élève à 2800f/jour soit 70 000f /mois. Ce qui n’est pas supportable par un fonctionnaire lambda, etc.
De plus, l’eau manque terriblement à la Sphère ministérielle 2 de Diamniadio. Il n’y pas d’eau dans les toilettes, ce qui expose les agents aux risques de maladies, comme le choléra, etc. L’eau n’est distribuée que pour une durée insignifiante. Ce qui rend les toilettes impraticables et nauséabondes. Les collègues, dont les bureaux se trouvant à côté des toilettes, ne peuvent même pas respirer.

Lire aussi l’article : Grogne à Diamniadio : des fonctionnaires réclament des bus pour leur transport

La restauration, également, pose d’énormes problèmes aux agents. Les prix ne sont pas à la portée des agents qui souffrent déjà du cout élevé du transport, (péage, carburant, prix de bus).
Aussi, sur le plan de la santé, aucune mesure n’est prise pour une dizaine de ministères. Il n’y a le moindre poste de santé, le risque est sur ce plan très élevé”.

A propos du rédacteur

Marie Touré

Je suis un amoureux du web qui aime aller à la recherche de l'information partout dans le monde. J'aime parler des People, Célébrités et Buzz surtout les faits divers. Ma passion, c'est l'écriture