LIMAMETTI.COM – Il y a deux ans, fut assassinée, de manière atroce, Fatoumata Makhtar Ndiaye, militante de la première heure de l’Apr. Les femmes de Benno Bokk Yakaar et du parti marron-beige se souviennent, en cette période du Magal, de leur regrettée sœur, défunte responsable à Pikine et 1ère vice-présidente du Conseil économique, social et environnemental.

Pour rappel, elle a été retrouvée sauvagement assassinée à son domicile lors du Magal de novembre 2016. L’enquête avait permis l’arrestation de suspects dont son chauffeur.