LIMAMETTI.COM – L’Afrique perd encore un de ses anciens présidents. Cette fois-ci, c’est le Nigérien Mamadou Tandja qui est décédé, ce mardi, à l’âge de 82 ans. Il était malade et s’était retiré de la scène politique depuis quelques années.

A lire aussi : Boun Dionne réaffirme sa loyauté au Président Macky Sall

Celui que les Nigériens appelaient affectueusement Baba Tandja a dirigé le pays de décembre 1999 à février 2010, soit 10 ans.

L’homme a voulu se maintenir au pouvoir après ses deux mandats avant d’être débarqué par un coup d’Etat militaire dirigé par le commandant Salou Djibo. Ironie du sort, ce même Tandja fut membre de la junte de 1974 qui avait débarqué le président Hamani Diori.

Il est l’oncle de l’imprimeur, homme d’affaires sénégalais Baba Tandian, ancien président de la fédération sénégalaise de basketball.

Limametti.com présente ses condoléances à toute sa famille au Sénégal et au Niger.

A lire aussi : Décès de l’ancien président malien Moussa Traoré