L’enquête avance, la dame retrouvée nue et morte le dimanche 19 mai dernier, au marché « Salagne-Salagne » de Ouakam.

Maty Diouf sa petit soeur a été la dernière a partagé ses confidences. » Nous avons longuement discuté. Aujourd’hui, avec le recule , j’ai compris qu’elle faisait ses adieux. Par exemple, elle a pris son temps à palabrer avec les membres tout le monde. Elle était joviale », se souvient Maty Diouf sa petite soeur.

J’ai échangé avec elle,le 02 mai, parce que j’étais partie la rejoindre à Dakar. Je l’ai informée de mon arrivée. Elle voulait qu’on aille aussitot ensemble acheter le ravitaillement du mois de Ramadan. Le 04 mai, elle n’a pas appelé durant toute la journée. Je ne l’ai pas aussi appelé. Dans l’après midi je lui ai envoyé un message. Elle n’a pas répondu et j’ai constaté qu’elle n’y avait accusé réception de mon message », renseigne Maty.

Aminta Diouf a eu à travailler dans plusieurs quartiers de Dakar notamment à Gueule Tapée, à Ouakam, à la Sicap Liberté 5, à Sacré Coeur… « Son dernier lieu de travail, c’est la maison du professeur Iba Der Thiam. Elle m’a même appelle pour me dire qu’elle voulait arrêter d’y travailler. Elle n’y avait de problème spéciaux. Parce qu’elle était bien aimée des membres de l’ancien ministre de l’éducation nationale », confesse Maty Diouf dans les colonnes de l’Obs.

D’après des informations obtenues, Amy Diouf était originaire de Mbour. Découvert alors qu’il était en état de décomposition très avancée, le corps sans vie de la victime était difficilement identifiable pour les gendarmes.

Source – exclusif.net